Alfons et….les Âmes Égarées,

La Galerie Stacklr pour sa première exposition de l’année vous invite à une traversée du miroir, du rationel à l’onirique dans un dialogue entre deux artistes émergents parmi les plus représentatifs de leur génération. David Cumps et jean-Luc Curabet dans une exposition qui s’intitule :
Alfons et ….les Âmes Égarées »

David Cumps est un artiste numérique Bruxellois proche de WARHOL, de Jeff KOONS et de LICHTENSTEIN qu’il réinterprète dans un style ludique pour notre plus grand plaisir, il a créé « Alfons » personnage récurrent, qui évolue de tableau en tableau et interroge chacun de nous sur les grands mythes contemporains et nous renvoie à notre enfance. Alfons c’est vous, c’est moi c’est chacun de nous, c’est cette part immergée de l’enfance enfouie qui nous accompagne dans nos vies d’adulte.
Clin d’œil à Lewis Carroll, « Alice » et « L’autre coté du miroir », Jean-Luc Curabet croise les différents médiums dans une œuvre singulière et troublante. Il redonne, tel un magicien une vie très contemporaine et humoristique à des images; vieilles photos de personnages anonymes, photos jaunies oubliées, qu’il détourne par des recours aux procédés numériques mais aussi par les techniques traditionnelles et des rehauts à l’acrylique.
Ces spectres surgis du passé tel des ectoplasmes témoins d’un temps évadé traduisent l’indicible, guidés par enchantement et le pinceau de l’artiste vers des rencontres fortuites, humoristiques et anachroniques au carrefour de la peinture, de la photographie ou du Street art…
Rencontre entre passé et monde contemporain, réflexion sur la notion du temps, sur la trace des souvenirs de l’enfance, sur l’empreinte. Vous découvrirez un dialogue entre deux artistes où magie et onirisme se mêlent par un constant passage entre les mondes intérieurs et extérieurs également inspirés par l’humour et de multiples clins d’œil aux cultures urbaines.

0001-2-ConvertImage-2-ConvertImage

Laisser un commentaire