Exposition Paysages d’ici et d’Ailleurs Paris III

Paysages d’ici et d’ailleurs avec les artsites : Daniel Cavey ,Céramiste – Diane Chesnel, Auteur photographe – François Hillemand, Auteur photographe et Stéphane Cojot Goldberg
Exposition du 3 au 28 mai 2016 inclus- Vernissage : jeudi : 5 mai 2016 à partir de 18h30
Adresse : Galerie Rastoll 16 rue sainte Anastase Paris III – Horaire d’ouverture : du mardi au samedi de 12h à 19h

3 photographes et un céramiste vous propose leurs visions du paysage entre figuratif et abstraction une découverte de paysages d’ici et d’ailleurs

Les mots du Galeriste:

A l’origine il y a cette découverte des eaux fortes des paysages hollandais de Rembrandt sur lesquels j’avais travaillé il y plus de vingt ans. Ensuite ceux de William Turner qui composent une partie essentiel de ma vision du paysage, rapidement complétée par les oeuvres de Zao Wou Ki et les grands canyons de David Hockney
Je fais le choix de n’évoquer que des artistes peintres pour parler de cette exposition car c’est ce que j’ai voulu recréer et associer avec l’exposition Paysage d’ici et d’ailleurs.
Les trois photographes présentent ainsi ces émotions et ces palettes de couleurs allant du figuratif à l’impressionnisme abstrait en passant par l’abstraction lyrique.
L’exposition est faite en ponctuation et alternance d’images.
Vous pourrez ainsi voyager sur les terres troubles que propose Françoise Hllemand avec une nouvelle série argentique particulièrement aboutie où le paysage se dévoile avec subtilité et magie. Cette errance sera complétée par la démarche d’auteur toujours plus poussée de Diane Chesnel apportant une vision poétique où le paysage s’étire ici en horizon infini, laissant le visiteur s’imaginer étendu sur ces surfaces où chaque émotion s’enchaîne aux autres.
A l’inverse, en posant votre regard sur la palette de Stéphane Cojot-Goldberg, vous devrez recomposer le paysage qu’il pousse avec subtilité dans une palette monochrome, une pure abstraction photographique résolument moderne parfaitement mature en grand format.
Pour que le tableau soit complet, le céramiste Daniel Cavey apporte l’élément terrestre qu’il travaille avec des émaux aux textures pastel, si beau à regarder et si particulier au toucher, des formes étranges et mystérieuses qui échoueraient sur des plages imaginaires.

Vous l’aurez compris, ce que je vous propose avec cette exposition, c’est d’embarquer dans ces paysages d’ici et d’ailleurs. Les leurs, les miens afin qu’ils deviennent les vôtres.

A_30x40 OK

A_30x40 OK

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.